Back to news

July 23, 2018 | International, Aerospace

Quand le patron de Dassault raille le projet d’avion de combat britannique

Olivier James

Lors de la présentation des résultats semestriels de Dassault Aviation, son patron, Eric Trappier, a estimé que les Britanniques "se réveillaient".  Des propos teintés d’ironie, alors que leur appareil va concurrencer le projet franco-allemand... sur lequel il en dit un peu plus.

"Je peux vous dire que c’est une bonne nouvelle !". Voilà la réponse livrée jeudi 19 juillet par Eric Trappier lorsqu’on lui demande de réagir à l’annonce par les Britanniques, effectuée lundi 16 juillet lors du salon aéronautique de Farnborough, de lancer un nouvel avion de combat, dénommé Tempest.

Des propos émis lors de la présentation des résultats semestriels de l’avionneur teintés de sincérité, alors qu'Eric Trappier défend une industrie européenne de défense face aux Etats-Unis : "je vois qu’ils ne se satisfont pas du F-35 américain". Des commentaires également chargés d’ironie, dans la mesure où cet appareil entre en concurrence directe avec l’autre projet européen d’avion de combat franco-allemand, le Système de combat aérien du futur (Scaf), dont Dassault Aviation est le chef de file aux côtés d’Airbus.

https://www.usinenouvelle.com/article/quand-le-patron-de-dassault-raille-le-projet-d-avion-de-combat-britannique.N722409

On the same subject

All news