1 septembre 2021 | International, Aérospatial

Pourquoi la Marine a besoin d'au moins d'une dizaine d'aéronefs en plus

Même si les causes diffèrent, les parcs Rafale Marine et NH90 Caïman Marine doivent être renforcés le plus rapidement possible. Une addition supplémentaire à intégrer dans une longue liste de besoins de trois armées.

https://www.air-cosmos.com/article/pourquoi-la-marine-a-besoin-dau-moins-dune-dizaine-daronefs-en-plus-25260

Sur le même sujet

  • Avion de combat européen: "Il faut qu'on y arrive et on va y arriver" selon le patron d'Airbus

    6 mai 2022 | International, Aérospatial

    Avion de combat européen: "Il faut qu'on y arrive et on va y arriver" selon le patron d'Airbus

    Invité de BFM Business, le directeur général d'Airbus a assuré que l'Europe avait besoin de développer son avion de combat "pour être compétitive sur le long terme".

  • Northrop Grumman Taps Quickstep for Australian-made Components to Support F-35 Program

    3 novembre 2022 | International, Aérospatial

    Northrop Grumman Taps Quickstep for Australian-made Components to Support F-35 Program

    In 2012, the company integrated Quickstep into its global supply chain for the F-35 and has become Northrop Grumman’s largest Australian supplier for the program

  • Coronavirus: les industriels de défense plaident pour un "plan de relance"

    24 avril 2020 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    Coronavirus: les industriels de défense plaident pour un "plan de relance"

    Par AFP ,publié le 23/04/2020 à 19:52 , mis à jour à 19:52 Paris, 23 avr 2020 - Les industries de défense jugent "fondamental" un plan de relance de l'économie dont elles bénéficieraient face à l'épidémie de coronavirus, mettant en avant les emplois en jeu en France et la concurrence internationale, ont affirmé jeudi leurs représentants. "Nous proposons un plan de relance pour soutenir la base industrielle et technologique de défense à l'image de ce qui avait été réalisé après la crise de 2008 pourtant beaucoup moins forte", a plaidé Stéphane Mayer, président du Conseil des industries de défense française (Cidef) lors d'une audition par les députés de la commission des Forces armées. Il était entendu en tant que président du Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres (Gicat) au côté de ses homologues du Gifas (industries aéronautiques et spatiales), Eric Trappier, et du Gican (constructions navales), Hervé Guillou. Le volet défense du plan de relance lancé en 2008 représentait 2,4 milliards d'euros. Il avait notamment donné lieu à la commande d'un porte-hélicoptères supplémentaire, le Dixmude, qui croise aujourd'hui dans les Antilles pour y apporter soutien logistique et matériel sanitaire face à l'épidémie de Covid-19. Un tel plan de relance est aujourd'hui "absolument fondamental", selon eux. "La commande publique est le meilleur moyen de redémarrer l'économie", a jugé Hervé Guillou. "Il faut être capable de relancer notre économie au risque sinon de voir déferler une vague relativement forte de problématiques d'emplois, de problématiques d'activités qui serait désastreuses", a observé Eric Trappier pour le Gifas. Les salariés des industries de défense sont estimés à au moins 165.000 personnes, pour beaucoup très qualifiés et répartis sur l'ensemble du territoire. "Avant de parler de relocalisations, l'industrie de défense est déjà localisée en France, donc un euro dans le budget français va directement dans l'emploi en France et l'export c'est du budget étranger qui donne de l'emploi en France", selon M. Trappier. Le secteur est contributeur net à la balance commerciale, mais fait face à une forte concurrence internationale, notamment d'Allemagne, de Chine ou des États-Unis. "Or, nos principaux concurrents se sont mis dans une situation de redémarrage [de l'activité] qui pourrait très rapidement tuer nos parts de marché", a estimé Hervé Guillou. Entendue par les sénateurs le 10 avril, la ministre des Armées Florence Parly avait affirmé que son ministère, "premier investisseur de l'État", aurait "un rôle particulier à jouer lorsqu'il s'agirait de relancer l'économie française". https://lentreprise.lexpress.fr/actualites/1/actualites/coronavirus-les-industriels-de-defense-plaident-pour-un-plan-de-relance_2124513.html

Toutes les nouvelles