5 mars 2019 | Local, Aérospatial, C4ISR

PAL Aerospace wins government aerial surveillance contract

PAL Aerospace is pleased to be awarded a contract to provide aerial surveillance for Canada’s inland, coastal and offshore waters on behalf of the Government of Canada.

The expanded contract, delivered on behalf of Fisheries and Oceans Canada, covers an initial five-year period and includes opportunities for PAL Aerospace to earn contract extensions that increase the life of the agreement to 10 years. PAL Aerospace has been providing this critical service under contract to the government since 1990.

“This contract award confirms the Government of Canada’s confidence in our company’s ability to execute the most advanced maritime surveillance program of its type in the world,” said PAL CEO Brian Chafe. “The program is an excellent example of the successful public-private partnership that continues to drive innovation and support employment in Canada.”

Fisheries and Oceans Canada is responsible for the monitoring, control, and surveillance of Canada’s fisheries waters, as well as certain international areas, such as the Northwest Atlantic Fisheries Organization Regulatory Area, and the North Pacific.

“PAL Aerospace’s work on behalf of the Government of Canada will ensure highly skilled employment and important economic benefits from coast to coast,” said Jake Trainor, chief operating officer of PAL Aerospace. “From St. John’s to Campbell River, our operations and employees look forward to delivering this important work for Canadians.”

PAL Aerospace’s critical role in the delivery of Canada’s aerial surveillance program provides the Government of Canada with the capability to monitor domestic and foreign vessel activities and detect potential violations. The program also contributes significantly to pollution surveillance, environmental monitoring, and marine security for a number of other federal departments and agencies.

“This contract is a significant investment in the Newfoundland and Labrador economy that will support our bright future in the community,” said Derek Scott, vice-president of Program Development for PAL Aerospace. “Ensuring we meet Fisheries and Oceans Canada’s service expectations for this contract will push us to improve and expand our already significant core capabilities. In doing so, PAL Aerospace will be better positioned to continue developing and delivering value added Canadian technology and innovative practices to domestic and export markets.”

Under the new contract, PAL Aerospace will provide Fisheries and Oceans Canada with service through a combination of Beechcraft King Air B200 medium-range aircraft and Dash 8-100 series long-range aircraft, all associated ground support and other related services. The aircraft will operate from bases in St. John’s, N.L.; Halifax, N.S.; and Campbell River, B.C.

https://www.skiesmag.com/press-releases/pal-aerospace-wins-government-aerial-surveillance-contract

Sur le même sujet

  • CarteNAV and Sentient Vision collaborate on PAL Aerospace winning aerial surveillance bid

    5 mars 2019 | Local, Aérospatial

    CarteNAV and Sentient Vision collaborate on PAL Aerospace winning aerial surveillance bid

    CarteNav and Sentient Vision are pleased to announce their valuable contribution to PAL Aerospace’s winning bid to provide the Government of Canada with aerial surveillance capability for Canada’s inland, coastal and offshore waters.  The contract, delivered on behalf of Fisheries and Oceans Canada, covers an initial five-year period and includes opportunities for PAL Aerospace to earn contract extensions that increase the total life of the agreement to 10 years. As part of the winning bid, PAL aircraft will operate a specially configured Visual Detection and Ranging (ViDAR) array within the CarteNav AIMS mission system.  The seamless incorporation of this world-leading ViDAR technology into the AIMS system is a meaningful complement to the capability of the PAL aircraft that will serve this contract. ViDAR is a wide area optical search system capable of operation unaffected by environmental marine obstacles, such as whitecaps, which detrimentally affect traditional technologies.  The system is unique in its ability to detect objects as small as fishing buoys and people in the water over significant areas, allowing aircraft operators to map vast swaths of the ocean in real time. ViDAR autonomously locates objects on the surface of the water, transmits a thumbnail and location coordinate back to the AIMS mission system and prompts the operator to investigate further. “Sentient was excited to work with CarteNav on the integration of ViDAR into the AIMS mission system to support this important contract,” said Simon Olsen, Sentient’s director of Business Development, Strategy and Partnerships. “Blending these leading edge technologies into a combined offering marks a significant step forward and will now provide a game-changing ocean surface search solution to the Government of Canada.” Both ViDAR and AIMS have extensive records of accomplishment and are in operation on multiple continents across multiple environments in both military and civilian applications. “CarteNav has worked successfully with Sentient for many years, originally on the implementation of the Kestrel Moving Target Indicator (MTI) feature into AIMS, and most recently on integrating ViDAR,” said CarteNav COO Carl Daniels. “AIMS provides an intuitive interface from which operators can take advantage of the capabilities of the ViDAR persistent wide-area maritime search. The addition of ViDAR reaffirms our focus on operator workflow and mission delivery which has established CarteNav as a leader in mission system solutions.” CarteNav’s collaboration with Sentient and valued contribution to the winning PAL bid demonstrates a significant combined operating capacity to deliver leading edge services to customers for a variety of maritime surveillance applications.  The successful execution of this contract on behalf of the Government of Canada fortifies CarteNav and Sentient’s shared credentials in this area and should open the door to capture additional, mutually beneficial opportunities in the future. https://www.skiesmag.com/press-releases/cartenav-and-sentient-vision-collaborate-on-pal-aerospace-winning-aerial-surveillance-bid

  • La Marine royale canadienne aura un sixième Navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique

    2 novembre 2018 | Local, Naval

    La Marine royale canadienne aura un sixième Navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique

    Le 2 novembre 2018 – Halifax (Nouvelle-Écosse) – Défense nationale / Forces armées canadiennes Dans le cadre de Protection, Sécurité, Engagement : la politique de défense du Canada, le gouvernement du Canada fait l’acquisition de navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) pour renforcer les capacités de la Marine royale canadienne (MRC) tout en équipant nos femmes et nos hommes avec des navires polyvalents et fiables pour effectuer leurs indispensables missions. Aujourd’hui, l’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, a annoncé que la MRC recevra un sixième navire de patrouille, ce qui aidera à maintenir des centaines d’emplois hautement qualifiés pour la classe moyenne. La MRC a besoin d’une flotte diversifiée pour réagir de façon appropriée aux défis auxquels elle fait face, aujourd’hui comme à l’avenir. Le NPEA patrouillera les océans du Canada, y compris l’Arctique, et il est parfaitement adapté aux missions à l’étranger qui touchent, entre autres, le soutien aux partenaires internationaux, l’aide humanitaire, le secours en cas de catastrophe, les activités de recherche et sauvetage et la lutte antidrogue. Un sixième navire de patrouille accroîtra considérablement la capacité de la MRC à déployer simultanément des NPEA, au pays ou à l’étranger. De plus, grâce à une flotte de six NPEA, nos frégates pourront se concentrer sur l’exécution d’autres tâches, permettant ainsi à la MRC d’exploiter sa flotte de façon plus efficace. Le gouvernement du Canada est aussi résolu à offrir les meilleures possibilités économiques à la population canadienne. Comme énoncé dans la Stratégie nationale de construction navale, le gouvernement du Canada fournit à la MRC des navires sécuritaires et efficaces afin qu’elle puisse effectuer leurs missions, tout en fournissant à la population canadienne des opportunités économiques.   Citations « Je me réjouis de confirmer aujourd’hui que notre Marine royale canadienne recevra un sixième navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique, comme énoncé dans notre politique Protection, Sécurité, Engagement. Ce navire polyvalent améliorera les aptitudes de nos femmes et hommes qui navigueront à bord des NPEA, tout en renforçant la capacité opérationnelle future de la Marine. » Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale « La Stratégie nationale de construction navale continue de créer des bénéfices sociaux et économiques pour la population canadienne d’une côte à l’autre. La construction d’un sixième navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique met en évidence notre engagement à maximiser la stabilité d’emploi pour les constructeurs navals hautement qualifies tout en supportant le travail nos braves femmes et hommes de la Marine royale canadienne. »  Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l'Accessibilité  « Je ne saurais être plus satisfait de la décision de procéder à la construction d’un sixième navire. Ces navires extraordinaires assureront à la fois Protection, Sécurité, et Engagement de la marine canadienne. Ils accroîtront la capacité de la Marine royale canadienne à mener des activités dans le Nord, tout en continuant de contribuer à un large éventail d’opérations humanitaires, de sécurité, et de renforcement des capacités, au pays et dans le monde entier. » Vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne Faits en bref La décision de faire l’acquisition d’un sixième navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA) a été possible après s’être assuré du financement nécessaire pour l’acquisition de celui-ci et la modification de l’horaire de production. Les NPEA amélioreront considérablement les capacités des Forces armées canadiennes et leur présence dans l’Arctique, tout en accroissant leur présence sur les côtes de l’Atlantique et du Pacifique. Ainsi, la Marine royale canadienne pourra mieux exercer la souveraineté du Canada dans l’Arctique.  Les NPEA constituent une plateforme hautement polyvalente pouvant être utilisée lors de diverses missions, tant au pays qu’à l’étranger, entre autres, surveillance côtière, recherche et sauvetage, lutte antidrogue, soutien aux partenaires internationaux, aide humanitaire et secours en cas de catastrophe. Trois navires sont en production; le début des travaux du quatrième navire est prévu cet hiver. Le premier NPEA devrait être livré à la Marine royale canadienne à l’été 2019. Liens connexes Navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique Le futur NCSM Harry DeWolf reçoit son nom officiel lors de son baptême NCSM Harry DeWolf Stratégie nationale de construction navale Retombées industrielles et technologiques Personnes-ressources Byrne Furlong Attachée de presse  Cabinet du ministre de la Défense nationale  613-996-3100 Relations avec les médias Ministère de la Défense nationale Téléphone : 613-996-2353 Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/nouvelles/2018/11/la-marine-royale-canadienne-aura-un-sixieme-navire-de-patrouille-extracotier-et-de-larctique.html

  • Attribution d’un contrat pour la fourniture de vêtements et de chaussures non opérationnels

    9 juillet 2020 | Local, Terrestre

    Attribution d’un contrat pour la fourniture de vêtements et de chaussures non opérationnels

    De : Défense nationale Communiqué de presse Le 6 juillet 2020 – Ottawa (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes Conformément à l’engagement du gouvernement du Canada à fournir aux Forces armées canadiennes l’équipement et les outils dont elles ont besoin, le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a annoncé que l’entreprise Logistik Unicorp Inc. a obtenu un contrat pour la fourniture de vêtements et de chaussures non opérationnels aux Forces armées canadiennes (FAC). Le contrat de vêtements et de chaussures non opérationnels (CVCNO) fournira au MDN et aux FAC des vêtements, principalement pour des tâches non opérationnelles et non liées au combat. Le tout sera géré par une seule entreprise. Par exemple, ces types de vêtements et de chaussures sont souvent portés lorsque les militaires participent à un défilé. Les avantages de ce type de solution vestimentaire comprennent la possibilité de commander en ligne les articles nécessaires, qui pourront ensuite être expédiés à domicile. Ce contrat permet également de réduire les délais d’exécution visant à apporter des améliorations aux produits et le risque de rupture de stock. L’entreprise Logistik Unicorp sera tenue de se conformer aux exigences obligatoires en matière de contenu canadien. Cela permettra de s’assurer que la majorité de la fabrication de vêtements et de chaussures est effectuée au pays et qu’elle est conforme aux valeurs canadiennes. Le contrat contribuera à soutenir 4 500 emplois dans l’industrie textile canadienne. Citations « Du moment où nos militaires le portent pour la première fois jusqu’à leur dernier jour de service, l’uniforme est un rappel visible de leur engagement à servir les Canadiens et les Canadiennes au pays et à l’étranger. Où qu’ils se trouvent, nos militaires en uniforme font connaître les valeurs canadiennes, défendent notre souveraineté et nous protègent. Ils méritent donc d’être bien équipés pour accomplir l’important travail que nous leur demandons : et cela commence par des vêtements et des chaussures appropriés, ce qui sera fourni grâce à ce contrat ». – L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale   « Grâce à ce contrat, les membres des Forces armées canadiennes pourront obtenir et utiliser les objets courants dont ils ont besoin pour s'acquitter de leur travail important au service de la population canadienne. L’entente stimulera également l’emploi dans l'industrie canadienne du vêtement et du textile. » – L’honorable Anita Anand, ministre de Services publics et Approvisionnement Canada « Grâce à ce contrat, notre gouvernement encouragera des avantages économiques importants pour les Canadiens et les Canadiennes pendant de nombreuses années à venir. L’entreprise Logistik Unicorp investira dans la recherche et le développement à valeur élevée dans des domaines comme les matériaux de pointe, tout en investissant dans le développement des compétences et la formation afin de renforcer et de soutenir les emplois canadiens dans nos secteurs de l’habillement, du textile et de la chaussure. » – L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie Faits en bref Le CVCNO fournira environ 1 500 articles de vêtements à plus de 160 000 personnes. Cela comprend des articles vestimentaires comme les uniformes de service de la Force régulière et de la Réserve, des shorts, des chemises, des chapeaux, des chaussures, ainsi que des articles vestimentaires spécifiques à une profession (comme ceux destinés aux pompiers civils et militaires, à la police militaire et aux conducteurs civils), et des vêtements pour les Rangers canadiens, les Rangers juniors et les cadets. Un contrat d’une valeur de 415 millions de dollars a été attribué à l’entreprise Logistik Unicorp Inc. de Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec), pour une période initiale de 6 ans. Il comprend des options évaluées à 2,7 milliards de dollars sur 20 ans. Le contrat contient une clause relative aux considérations éthiques qui oblige l’entrepreneur à s’assurer que le travail effectué au Canada ou à l’étranger répond à des normes éthiques telles que l’absence de travail des enfants ou de travail forcé, des heures de travail raisonnables, des salaires équitables et un milieu de travail sûr. La Politique sur les retombées industrielles et technologiques (RIT), y compris la proposition de valeur, a été appliquée aux exigences de la demande de proposition du CVCNO afin d’obtenir des avantages économiques pour le Canada équivalant à la valeur de la composante des services logistiques du contrat. Par conséquent, le contrat assurera un soutien durable et à long terme aux secteurs canadiens de l’habillement, du textile et de la chaussure, grâce à la recherche et le développement dans des capacités industrielles clés comme les matériaux de pointe, et à des investissements dans le développement des compétences et la formation pour soutenir les travailleurs canadiens. L’entrepreneur devra se conformer aux exigences obligatoires de la Politique sur le contenu canadien et s’assurer que la fabrication des vêtements et des chaussures continue d’être effectuée au Canada, conformément aux règles d’origine modifiées pour les textiles et les vêtements canadiens. Personnes-ressources Floriane Bonneville Attachée de presse Cabinet du ministre de la Défense nationale Tél. : 613-996-3100 Bureau de relations avec les médias Ministère de la Défense nationale Tél. : 613-904-3333 Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca   Recherche d'information connexe par mot-clés: MI Histoire et science militaire | Défense nationale | Canada | Sécurité nationale et défense | grand public | communiqués de presse https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/nouvelles/2020/07/attribution-dun-contrat-pour-la-fourniture-de-vetements-et-de-chaussures-non-operationnels.html

Toutes les nouvelles