25 août 2022 | International, C4ISR

Army IT leader pledges quicker cloud uptake in 'year of action'

When it comes to cloud, the coming year will be one of "action and acceleration," according to U.S. Army Lt. Gen. John Morrison.

https://www.c4isrnet.com/cyber/2022/08/24/army-it-leader-pledges-quicker-cloud-uptake-in-year-of-action/

Sur le même sujet

  • Small drones launched from ‘wherever’ excel in US Army experiment

    9 février 2023 | International, Aérospatial

    Small drones launched from ‘wherever’ excel in US Army experiment

    Air-launched effects are considered a critical piece of the U.S. Army's overhaul of the helicopter fleet.

  • Brève note sur la guerre des avions de combat de nouvelle génération

    9 octobre 2018 | International, Aérospatial

    Brève note sur la guerre des avions de combat de nouvelle génération

    PAR JEAN-PAUL BAQUIAST BLOG : POUR UNE EUROPE PUISSANCE Ce terme de guerre signifie que plusieurs pays, Etats-Unis, Russie, Chine, France, Inde, veulent se doter pour 2020 environ de flottes d'avions de combat multi-rôles dits encore de 5e génération. Ceux-ci doivent avoir des versions capables de décoller d'un porte-avion dépourvu de catapultes. Depuis quelques années, l'objectif recherché était la furtivité, c'est-à-dire la possibilité d'échapper aux radars dont sont dotés les divers objectifs envisageable. Mais le progrès constant de ceux-ci rendent la furtivité pratiquement impossible à acquérir en totalité. C'est dorénavant, en dehors des aptitudes au combat rapproché aérien, la capacité d'emporter des missiles de plus en plus perfectionnés mais aussi de plus en plus lourds qui paraît aujourd'hui primer. Les Etats-Unis ont traditionnellement dominé le domaine, avec notamment le Lockheed Martin F-22 Raptor, diffusé à des centaines d'exemplaires. Depuis une dizaine d'années, ils avaient envisagé de les remplacer par des Lockheed Martin F 35 dits aussi JSF, pour Joint Strike Fighter. Mais les déboires à peine croyables qu'ils ont enregistrés dans le déroulement de ce programme, estimé au minimum à $1.500 milliards, font qu'ils redonnent d'importantes perspectives aux F-22 Raptor. Rappelons qu'Israël, seul Etat ayant pris le risque de mettre en service opérationnel des F-35 du type Adir, ne semble pas prête à les utiliser contre des batteries de S 300 russes en Syrie, même lorsqu'ils seront pris en mains par des Syriens. La Russie n'a jamais voulu se laisser distancer de façon importante par les Etats-Unis dans ce domaine. De nombreuses générations d'avions de combat avaient été développées depuis le début de la guerre froide. Pour un proche avenir, ce sera le Sukhoi Su-57 qui devrait prendre le relais de l'actuel Su-35. Le Su-57 a même été qualifié d'appareil de 6e génération. Mais en ce domaine ce sont les essais réussis qui comptent plus que les mots. La Chine qui jusqu'à présent s'était satisfaite de modèles directement inspirés par leurs homologues russes, a développé dans le plus grand secret et vient de présenter au public un appareil dit entièrement chinois, le Chengdu J-20. Elle comptera principalement sur lui pour se doter de la supériorité aérienne dans le Pacifique sud. Rappelons que la France dispose depuis plusieurs années du Dassault Rafale dont des versions successives sont régulièrement présentées. Dit parfois comme le meilleur avion de combat du monde, celui-ci devrait en tous cas être susceptible de s'opposer dans la pllupart des cas aux avions américains, russes et chinois. Quant à l'Inde, elle n'a pas encore essayé de se doter d'une gamme propre. Aujourd'hui elle a commandé une petite série de Rafales, qui pourraient à l'avenir être construits sous licence en Inde. Mais elle réfléchit également à la perspective d'acquérir des appareils russes du type Sukhoi. Israël serait très demandeur d'avions proprement israéliens ? Mais le pays vu le coût du programme compte aujourd'hui sur des appareils américains, qui ne semblent pourtant pas donner de grandes satisfactions. Rappelons qu'aux Etats-Unis comme en France, la fabrication des avions ou des pièces détachées est très largement décentralisée dans des pays-tiers. Mais cela n'est pas sans risques. En est témoin le fait que, selon une source iranienne, les Américains se découvrent aujourd'hui très dépendants de la Turquie, avec laquelle ils ne sont pas dans les meilleurs termes, pour la fabrication des F-35 Références https://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-22_Raptor https://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_Su-57 http://parstoday.com/fr/news/world-i68520-le_su_57_6e_g%C3%A9n%C3%A9ration_arrive! https://fr.wikipedia.org/wiki/Chengdu_J-20 http://parstoday.com/fr/news/world-i71450-f_35_la_surprise_turque_pour_les_usa http://www.myzone59.com/f-35-jsf-le-cout-estime-du-programme-atteint-les-1-510-milliards-de-dollars/ https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-baquiast/blog/071018/breve-note-sur-la-guerre-des-avions-de-combat-de-nouvelle-generation

  • UK to upgrade warship defence missile system used in Red Sea

    21 janvier 2024 | International, Terrestre

    UK to upgrade warship defence missile system used in Red Sea

Toutes les nouvelles