Filtrer les résultats :

Tous les secteurs

Toutes les catégories

    2362 nouvelles

    Vous pouvez affiner les résultats en utilisant les filtres ci-dessus.

  • US Air Force picks same bomb-detecting robot used by the British Army

    17 septembre 2021 | International, Terrestre

    US Air Force picks same bomb-detecting robot used by the British Army

    The goal is to field the core system as rapidly as possible, as the global supply chain for critical subsystems like cables and connectors remains backlogged across sectors since the start of the pandemic.

  • La France organisera un sommet européen sur la défense en 2022

    16 septembre 2021 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    La France organisera un sommet européen sur la défense en 2022

    La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a annoncé, mercredi 15 septembre, qu'un sommet sur la défense européenne sera organisé au premier semestre 2022, sous présidence française. Ursula Von der Leyen a évoqué trois objectifs. Elle estime nécessaire d’améliorer la coopération entre Etats européens en matière de renseignement, en créant un centre commun européen d’analyse de la situation. Elle entend aussi doter l’Europe d’une nouvelle loi européenne contre les cyberattaques, afin d’élaborer des normes communes de défense. Elle propose enfin d’exonérer de TVA les achats d’équipements de défense produits en Europe, une mesure incitative visant à encourager les Etats à privilégier le « made in Europe » afin de réduire leurs dépendances stratégiques. 

  • « Le laser fait rêver les militaires de tous les pays » selon le PDG de Lumibird

    16 septembre 2021 | International, Terrestre, C4ISR

    « Le laser fait rêver les militaires de tous les pays » selon le PDG de Lumibird

    Dans une interview accordée à La Tribune, Marc Le Flohic, PDG de Lumibird, évoque les raisons de la montée en puissance des armes laser dans la défense. Maîtriser leur technologie présente un grand intérêt par rapport aux armes traditionnelles : « c'est une arme extrêmement précise, beaucoup plus rapide, plus simple dans son utilisation (pas de balistique) et moins chère à l'usage. Elle n'est pas non plus soumise aux contraintes du vent. C'est pour cela qu'elle fait beaucoup rêver les militaires de tous les pays », détaille le dirigeant. En juillet dernier, Lumibird est entré au capital de CILAS, filiale d’ArianeGroup, à hauteur de 37%. « CILAS est pour nous une brique importante dans la construction d'un pôle souverain dans le domaine de la défense et du spatial, positionné sur les sous-systèmes et les composants. Notre ambition est de développer une offre transverse pour alimenter l'ensemble des intégrateurs français et européens et d'assurer à cette capacité une production totalement souveraine en France afin d'éviter des restrictions, notamment au niveau des réglementations ITAR. En outre, nous pourrions continuer à innover en transférant de nouvelles technologies qui viennent du monde civil - technologies de laser à fibre - vers le monde de la défense », détaille Marc Le Flohic. 

  • Contracts for September 15, 2021

    16 septembre 2021 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    Contracts for September 15, 2021

    Today

  • Contracts for September 14, 2021

    15 septembre 2021 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    Contracts for September 14, 2021

    Today

  • UK industry team demos new counter-missile protection for armored vehicles

    15 septembre 2021 | International, Terrestre

    UK industry team demos new counter-missile protection for armored vehicles

    A Leonardo-led, U.K.-based industry team has demonstrated an active vehicle protection system that includes soft and hard kill options for the British military.

  • Contracts for September 13, 2021

    14 septembre 2021 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    Contracts for September 13, 2021

    Today

  • Le budget défense atteindra près de 41 milliards d'euros en 2022

    14 septembre 2021 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    Le budget défense atteindra près de 41 milliards d'euros en 2022

    L'enveloppe budgétaire allouée à la défense en 2022 sera de nouveau en hausse pour atteindre près de 41 milliards d'euros, comme prévu par la Loi de programmation militaire (LPM), contre 39,2 milliards d'euros en 2021, a indiqué lundi la ministre des Armées, Florence Parly, lors de son discours de rentrée devant les personnels du ministère. « Depuis 2017, ce sont 26 milliards d'euros de plus qui auront été investis dans notre défense et nos armées. C'est considérable. C'est même historique. Et c'était nécessaire », a-t-elle souligné. D'une enveloppe globale de 295 milliards d'euros sur sept ans, la LPM 2019-2025 prévoit une nette hausse du budget défense après des années de déflation. Les hausses les plus importantes (+3 milliards par an) sont prévues à partir de 2023. « Il faudra continuer à se battre jusqu'au bout de cette Loi de programmation militaire qui doit nous emmener jusqu'en 2025 », a insisté Florence Parly.  Le Figaro et Ensemble de la presse du 14 septembre 

  • Le ministère des Armées augmente le budget alloué à la biodiversité

    13 septembre 2021 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre

    Le ministère des Armées augmente le budget alloué à la biodiversité

    Au congrès mondial de la nature, qui s'est déroulé du 3 au 11 septembre à Marseille, Florence Parly, la ministre des Armées, a présenté la stratégie du ministère des Armées de préservation de la biodiversité à l'horizon 2030. « C'est une stratégie à 360 degrés : j'ai souhaité qu'elle intègre autant le milieu terrestre et aérien que le milieu marin, de façon à intégrer nos trois armées. Elle se décline selon deux grands axes : mieux connaître notre patrimoine naturel et mieux le protéger », a déclaré Florence Parly. Le ministère des Armées est « un acteur méconnu mais central pour la biodiversité en France : il est le premier propriétaire foncier de l'État, avec 275 000 hectares de terrain en métropole », souligne le ministère, qui prévoit de déployer une « véritable politique de gestion durable » sur ses emprises. « Notre premier objectif est de disposer d'une cartographie de la biodiversité sur nos emprises militaires d'ici à 2025 » a indiqué Florence Parly. Pour mettre en œuvre sa stratégie, le ministère des Armées consacrera 3,6 millions d'euros par an à la biodiversité dès 2022, soit « 12 fois plus que le budget alloué à la protection de la biodiversité par le ministère en 2017 », a souligné la ministre. Pour l'année 2021, cette somme est fixée à 2,6 millions d'euros.  Les Echos du 13 septembre   

Partagé par les membres

  • Partager une nouvelle avec la communauté

    C'est très simple, il suffit de copier/coller le lien dans le champ ci-dessous.

Abonnez-vous à l'infolettre

pour ne manquer aucune nouvelle de l'industrie

Vous pourrez personnaliser vos abonnements dans le courriel de confirmation.