8 juin 2023 | Local, Aérospatial

Présentation de la séance d'information du PCFAC

Télécharger le document

Sur le même sujet

  • DND launches a call to innovative thinkers for solutions to COVID-19 challenges

    4 juin 2020 | Local, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    DND launches a call to innovative thinkers for solutions to COVID-19 challenges

    As part of the Government of Canada's commitment to refocus existing innovation programs to support the fight against the spread of COVID-19, the Department of National Defence has announced the first of a series of calls for innovations aimed at addressing some key challenges Canada is facing. With an initial commitment of $15 million, the first three challenges focus on: Viable and effective processes and methods for safely and rapidly decontaminating enclosed work environments, such as buildings and modes of transportation, containing sensitive equipment; Innovative material and designs to aid in decontamination of Personal Protective Equipment (PPE), operational clothing, and equipment for personnel responding to events involving biological hazards; and Data gathering solutions to support the early detection and community-based monitoring of outbreaks of contagious diseases. These challenges were determined by multi-departmental panels led by the National Research Council of Canada as part of the COVID-19 Challenges Procurement Program. In addition to the call for innovation, these panels are engaging Canadian small- and medium-sized enterprises to refine their near-to-market products to meet a COVID-19 related need. Promising solutions in the areas of PPE, sanitization, diagnostics and testing, therapeutics, and disease-tracking technology may receive funding to further their solutions of interest. This effort is a collaboration with the National Research Council of Canada, Public Health Agency of Canada, and Health Canada and sees an additional investment of up to $10 million. Innovators are encouraged to consult the IDEaS program website (https://www.canada.ca/en/department-national-defence/programs/defence-ideas.html) for more information on the challenges and how to apply to the program. “These are unprecedented times. We need to leverage all great minds and innovators in our efforts to combat COVID-19,” said Defence Minister Harjit Singh Sajjan. “We will invest in Canadians as we look for innovative solutions to keep not only the women and men of the Canadian Armed Forces, but all Canadians safe.” – Quick facts Call for innovation – Challenges to Canadian innovators This initiative is being led by DND's Innovation for Defence Excellence and Security (IDEaS) program, with collaboration from the Centre for Security Science Program. The call will be open until June 23, with contracts expected to be awarded this summer. COVID-19 Challenges Procurement Program DND has provided subject matter experts in the areas of public safety and security, medical response, and biology/chemistry for these panels. http://www.lookoutnewspaper.com/dnd-launches-call-innovative-thinkers-solutions-covid-19-challenges/

  • Le gouvernement fédéral investit dans la formation novatrice pour les secteurs de l’aérospatiale et de la défense

    17 mai 2018 | Local, Aérospatial

    Le gouvernement fédéral investit dans la formation novatrice pour les secteurs de l’aérospatiale et de la défense

    Communiqué de presse Cet investissement permettra de créer et de maintenir plus de 200 emplois et de promouvoir l'innovation au Canada atlantique Le 16 mai 2018 — Halifax (Nouvelle-Écosse) — Innovation, Sciences et Développement économique Canada Le gouvernement du Canada crée et protège des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne, stimule la croissance économique et veille à la prospérité à long terme en investissant dans l'essor des petites entreprises pour favoriser l'innovation et la compétitivité mondiale. Le président du Conseil du Trésor, l'honorable Scott Brison, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, l'octroi d'un investissement remboursable de 7,6 millions de dollars pour soutenir un projet de 19 millions de dollars mené par Bluedrop Performance Learning Inc. (anglais). L'entreprise fournit aux secteurs de l'aérospatiale et de la défense une technologie de simulation, des simulateurs et des programmes de formation. Le financement alloué à Bluedrop l'aidera à créer ou à maintenir plus de 200 emplois. En effet, il permettra de soutenir la conception et la mise au point de produits de simulation et de formation de prochaine génération dans les domaines de l'aérospatiale et de la marine. Dans le cadre du projet, des technologies mobiles et de jeux, comme la réalité virtuelle et la réalité augmentée, seront adaptées afin de permettre une utilisation accrue de l'intelligence artificielle pour la mise au point de nouveaux produits de simulation et de formation à l'intention des équipages d'aéronef et de navire. Ces fonds permettront d'améliorer la pertinence et l'efficience de la formation ainsi que la sécurité des équipages. L'investissement a été octroyé par l'entremise du Fonds stratégique pour l'innovation, un programme qui vise à attirer et à conserver au Canada des investissements d'envergure dans tous les secteurs de l'économie. Ce programme cible les activités de recherche-développement qui accélèrent le transfert des technologies et la commercialisation de produits, de processus et de services novateurs. Il facilite en outre la croissance et l'expansion des entreprises au Canada. Citations « Notre gouvernement investit afin d'aider les petites entreprises de l'ensemble du pays à croître et à jouer un rôle actif dans les secteurs novateurs de l'économie. Cet investissement dans les technologies novatrices de simulation et de formation de Bluedrop permettra de créer des emplois pour la classe moyenne au Canada atlantique et de favoriser l'essor d'une économie dynamique régionale. Il s'agit d'un exemple concret du programme ambitieux de notre gouvernement visant à renforcer la classe moyenne, à créer des emplois et à assurer à la population canadienne un avenir prospère et inclusif. » — Le président du Conseil du Trésor, l'honorable Scott Brison « Bluedrop reçoit avec grand plaisir cet appui du gouvernement du Canada par l'entremise du Fonds stratégique pour l'innovation. Voilà un atout de taille au moment où nous tentons d'améliorer notre position concurrentielle gr'ce à la mise au point de solutions de formation de prochaine génération. » — Le président exécutif du conseil d'administration de Bluedrop Performance Learning Inc., Derrick Rowe Faits en bref Fondée en 2012, Bluedrop Training and Simulation Inc. conçoit et met au point des systèmes avancés de formation et des produits de simulation à la fine pointe de la technologie en vue de former de façon sécuritaire les opérateurs et responsables de la maintenance d'équipement complexe. L'entreprise a son siège à St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador, et possède également des bureaux à Halifax, en Nouvelle-Écosse, où le projet sera mené. Le Fonds stratégique pour l'innovation est un programme polyvalent qui prend en compte la diversité de l'innovation dans tous les secteurs de l'économie. Outre le Fonds stratégique pour l'innovation, des centaines de programmes et de services sont en place pour aider les entreprises à innover, à créer des emplois et à stimuler l'économie du Canada. Gr'ce à son interface utilisateur simple, la nouvelle plateforme Innovation Canada permet aux entreprises de raconter leur histoire et d'accéder, en deux minutes environ, à l'information sur les programmes et les services qui leur conviennent le mieux. https://www.canada.ca/fr/innovation-sciences-developpement-economique/nouvelles/2018/05/le-gouvernement-federal-investit-dans-la-formation-novatrice-pour-les-secteurs-de-laerospatiale-et-de-la-defense.html

  • Salon de Farnborough : Héroux-Devtek signe un contrat avec Boeing

    18 juillet 2018 | Local, Aérospatial

    Salon de Farnborough : Héroux-Devtek signe un contrat avec Boeing

    Au deuxième jour du Salon international de l'aéronautique de Farnborough au Royaume-Uni, mardi, l'industrie québécoise a été plus active, notamment gr'ce à Héroux-Devtek, qui a décroché un contrat militaire auprès de Boeing. Présente au plus important rendez-vous du secteur cette année, l'entreprise de Longueuil a indiqué mardi avoir été retenue par le géant américain pour la fabrication du train d'atterrissage principal des avions de chasse Super Hornet F18 et du EA-18G Growler. La valeur de l'entente n'a pas été précisée, mais Héroux-Devtek sera également responsable de la fabrication de pièces de rechange destinées aux nouveaux appareils ainsi qu'aux quelque 700 avions F18 de la flotte de l'armée américaine. « Nous sommes ravis d'avoir été choisis, a indiqué le président et chef de la direction de la société québécoise, Gilles Labbé. Ceci confirme nos liens de plus en plus étroits avec Boeing et représente une avancée importante pour nos activités du secteur de la défense. » Les premières livraisons doivent débuter à compter du troisième trimestre de 2020. Héroux-Devtek fait déjà affaire avec Boeing dans le cadre d'un important contrat pour la fabrication des trains d'atterrissage des avions de ligne 777 et 777X – en plus d'être responsable de la fabrication de pièces de rechange – ainsi que ceux de l'hélicoptère militaire Chinook. L'analyste Benoît Poirier, de Desjardins Marchés des capitaux, a souligné que cette nouvelle entente démontrait que Héroux-Devtek était capable d'élargir ses liens d'affaires avec le géant américain. « L'annonce confirme également, selon nous, que Boeing demeure engagée à l'égard du Canada en dépit de la récente dispute commerciale entre l'entreprise et Bombardier [à propos de la C Series] », a-t-il écrit dans une note. Derek Spronck, de RBC Marchés des capitaux, a pour sa part estimé que ce nouveau contrat venait ouvrir la porte à une croissance significative des revenus de la société d'ici 2020. À la Bourse de Toronto, le titre de Héroux-Devtek a bondi en début de séance, se rapprochant temporairement de son sommet annuel de 16,75 $. Le titre a finalement terminé la séance à 15,40 $, en hausse de 10 cents, ou 0,65 %, par rapport à son cours de clôture de lundi. D'autres annonces effectuées par la délégation québécoise présente à Farnborough : La société française spécialisée dans les services techniques et industriels Groupe NSE et Drakkar, un fournisseur canadien de services d'impartition, vont créer plus de 100 emplois à Montréal sur 3 ans dans le cadre de la mise sur pied d'une entreprise de services techniques et logistiques. Le gouvernement Couillard prêtera 11,5 millions de dollars sans intérêt à Esterline CMC Électronique, qui modernisera son usine montréalaise au coût de 24,4 millions de dollars, notamment afin de consolider 93 emplois. Safran Systèmes d'atterrissage Canada, qui fait partie du groupe industriel français Safran, reçoit une aide de deux millions de dollars de Québec afin de moderniser son usine de Mirabel. Ce projet est évalué à 11,8 millions de dollars. Aéro Montréal et Aerospace Wales Forum, la grappe aérospatiale du Pays de Galles, ont convenu d'un rapprochement afin de simplifier l'accès aux entreprises québécoises et galloises aux maîtres d'œuvre et à leurs chaînes d'approvisionnement. Le Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec, le Consortium en aérospatiale pour la recherche et l'innovation au Canada et le Hamburg's Center of Applied Aeronautical Research ont signé une entente de coopération entourant la recherche collaborative. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1113261/boeing-avions-chasse-hornet-f18-train-atterissage-industrie-quebec-royaume-uni

Toutes les nouvelles