29 novembre 2021 | Local, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

Prime Minister Trudeau Appoints General Wayne Eyre to the Position of Chief of the Defence Staff

Sur le même sujet

  • Nouvel appel de candidatures : Environnement protégé relatif à la détection de la corrosion sur les navires

    18 novembre 2020 | Local, Naval

    Nouvel appel de candidatures : Environnement protégé relatif à la détection de la corrosion sur les navires

          Environnement Protégé relatif à la détection de la corrosion sur les navires : La rouille ne dort jamais   Testez vos meilleures solutions pour détecter la corrosion sur l’équipement de la Marine royale canadienne (MRC). Nous acceptons présentement les candidatures pour le plus récent Environnement protégé relatif à la détection de la corrosion sur les navires. Cet appel de candidatures, retardé par la COVID-19, est maintenant ouvert à tous pour la soumission de candidatures. L’Environnement protégé aura lieu dans les installations du Centre for Ocean Ventures & Entrepreneurship (COVE) à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et sera axé sur les navires militaires. Sous réserve de contraintes additionnelles qui pourraient être imposées par la COVID19, l’Environnement protégé relatif à la détection de la corrosion sur les navires pourrait se voir retarder plus tard en 2021.   Les participants auront l’occasion de démontrer leurs produits dans le cadre de simulations réalistes, et les participants dont les démonstrations seront réussies auront accès à un navire sur lequel ils pourront faire la preuve de leur solution dans un environnement réel. Posez votre candidature dès maintenant pour tester vos technologies dans l’une des principales installations de collaboration pour l’innovation appliquée dans le secteur océanique.   L’échéance pour poser votre candidature est le 15 décembre 2020. Posez votre candidature maintenant     Banc d’essai : nouvel élément de l’écosystème de l’innovation   Afin de confirmer qu’une nouvelle technologie tient bien ses promesses, quoi de mieux qu’en faire l’essai? Le programme IDEeS lancera donc prochainement les Bancs d’essai, un élément du programme qui donne au personnel de la défense la possibilité d’acquérir et d’évaluer les solutions dans le monde réel. Ces produits passeront par cette dernière étape du processus d’innovation du programme IDEeS afin d’en révéler le plein potentiel. Le programme IDEeS fera l’acquisition des droits d’utilisation des solutions à évaluer au moyen d’un achat, d’une location, d’un prêt ou de tout autre arrangement avec l’innovateur. Restez à l’affût des détails à venir!   Rappel : le quatrième appel de propositions pour Projets compétitifs sera bientôt clos   La date d’échéance pour présenter vos propositions dans le cadre des nouveaux projets compétitifs approche à grands pas! Ne manquez pas l’occasion de trouver de nouveaux moyens de soutenir nos troupes. Soumettez vos solutions logistiques, vos nouvelles conceptions de blindage ainsi que vos solutions en matière de sécurité visuelle et de données. Les demandes doivent être soumises au plus tard le 10 décembre 2020.   Salutations, L’équipe IDEeS  

  • Why Canada’s Failure to Win U.N. Security Council Seat Is a Huge Loss for Justin Trudeau

    19 juin 2020 | Local, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    Why Canada’s Failure to Win U.N. Security Council Seat Is a Huge Loss for Justin Trudeau

    BY KAIT BOLONGARO / BLOOMBERG   JUNE 17, 2020 11:42 PM EDT Prime Minister Justin Trudeau and his top diplomat sought to put a brave face on their failure to secure a spot on the United Nations Security Council in one of the Canadian leader’s biggest defeats yet on the world stage. Trudeau waged a four-year campaign for a council seat in what he hoped would represent a vindication of his foreign policy — a staunch defense of pluralism and multilateralism at a time of global upheaval. But his brand of progressive politics sometimes fell flat and he’s been criticized as being preachy on liberal values. “We listened and learned from other countries, which opened new doors for cooperation to address global challenges, and we created new partnerships that increased Canada’s place in the world,” Trudeau said in a statement Wednesday after the vote. Foreign Affairs Minister Francois-Philippe Champagne said at a press conference the country’s campaign allowed Canada to renew and strengthen bilateral connections across the world. The latest setback is just one of many recent struggles for Trudeau globally, including a deterioration of relations with China and Saudi Arabia and a disastrous state visit to India. Not Back But none, perhaps, are as big a personal setback for the prime minister as Wednesday’s defeat. The government had seen a return to the security council as a fulfillment of the Canadian leader’s promise — the day after he took power in 2015 — to bring the country “back” on the world stage. “Many of you have worried that Canada has lost its compassionate and constructive voice in the world over the past 10 years,” Trudeau said at the time. “Well, I have a simple message for you: on behalf of 35 million Canadians, we’re back.” Canada received the support of 108 countries of a total 192 that voted Wednesday afternoon at UN Headquarters in New York. Norway and Ireland, Canada’s two rivals, received 130 and 128 votes, passing the required two-thirds majority of 128 ballots. “It’s really the biggest embarrassment he will suffer in his prime minister-ship in Canada, particularly on international affairs,” said Shuvaloy Majumdar, a senior fellow at the MacDonald Laurier Institute and former adviser on foreign policy in Prime Minister Stephen Harper’s conservative government. Canada has now been overlooked for the second time in the past decade to become a non-permanent member on the agency’s decision-making body. https://time.com/5855483/canada-un-security-council-seat/

  • New R&D Challenge: Made in Canada N95 filtration material  / Nouveau défis R&D : Matériau de filtration N95 fabriqué au Canada

    7 avril 2020 | Local, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    New R&D Challenge: Made in Canada N95 filtration material / Nouveau défis R&D : Matériau de filtration N95 fabriqué au Canada

    The National Research Council of Canada is looking for made in Canada alternative solutions for the industrial production of efficient filtration material to be used for manufacturing N95 respirators and surgical masks.   This challenge closes April 13, 2020. The awarded company could receive up to $1M for Phase 1 (7 days) and up to $5M for Phase 2 (4 weeks).  Think you can solve this challenge? Compete for funding to prove your feasibility and develop a solution!   COVID-19 Challenge: Made in Canada filtration material for the manufacture of N95 respirators and surgical masks   Défi COVID-19 : Matériau de filtration fait au Canada pour la fabrication de respirateurs N95 et de masques chirurgicaux   Le Conseil national de recherches du Canada est à la recherche de solutions alternatives fabriquées au Canada pour la production industrielle de matériaux de filtration efficaces destinés à la fabrication de respirateurs N95 et de masques chirurgicaux.   Ce défi se termine le 13 avril 2020. L'entreprise sélectionnée pourrait recevoir jusqu'à 1 million $ pour la phase 1 (7 jours) et jusqu'à 5 millions $ pour la phase 2 (4 semaines).  Vous pensez pouvoir résoudre ce défi ? Compétitionnez afin de prouver la faisabilité de votre solution et de la développer !  

Toutes les nouvelles