Le Québec jouit d’une situation géographique exceptionnelle au Canada, avec le plus grand littoral au pays traversé par un canal maritime important. Ce n’est donc pas étonnant que l’industrie navale et maritime s’y soit taillé une place de choix.

À ce jour, le Québec compte sept chantiers navals qui œuvrent régulièrement sur des contrats fédéraux, en plus de plusieurs entreprises qui ont fait leur marque dans les niveaux inférieurs de l’industrie et y ont gagné la réputation de chefs de file.

Vous trouverez au Québec des intégrateurs de systèmes électroniques complexes (systèmes de combat, systèmes de propulsion, C4ISR, capteurs), des fabricants de petits navires et des ateliers de réparation et de maintenance de petits et moyens navires. Le Québec possède conséquemment une expertise significative dans quatre segments de marché liés au secteur naval :

  1. Systèmes et composantes à bord des navires (systèmes de mission) ;
  2. Fabrication, structures et composantes de navires ;
  3. Entretien, réparation et remise à niveau de navires;
  4. Systèmes de simulation pour navires, incluant la formation du personnel au moyen de mises en situation (par exemple : logiciel intelligent, systèmes visuels, simulations de réseau et simulateurs en temps réel.

Quelques entreprises oeuvrant dans ce secteur

Toutes les entreprises du secteur

Nouvelles du secteur Naval

  • US Navy, Marines look for training systems with accurate adversaries, ability to track individual performance

    3 décembre 2021 | International, Naval

    US Navy, Marines look for training systems with accurate adversaries, ability to track individual performance

    The Navy and Marine Corps want a Peloton-like training system that lets individual service members see their physical and occupational history, strive to demonstrate improvements -- and be able to log in from anywhere in the globe as they move from assignment to assignment.

  • Le futur porte-avions de nouvelle génération (PANG) est sur la bonne voie

    3 décembre 2021 | International, Naval

    Le futur porte-avions de nouvelle génération (PANG) est sur la bonne voie

    Le magazine Air & Cosmos consacre un dossier au porte-avions de nouvelle génération, dont le programme a été officiellement lancé par le président Emmanuel Macron en décembre 2020 qui avait précisé que le futur porte-avions serait à propulsion nucléaire. La construction du PANG est prévue de 2031 à 2034, avant des essais en mer en 2036 et une entrée en service en 2038. Pour l’amiral Chaperon, conseiller marine de Thales, le PANG représente « le SCAF du naval, le programme qui va porter le combat collaboratif (…) L’activité aérienne, autour de ce porte-avions, comprendra des NGF, mais aussi des remote carriers, le drone va prendre une importance considérable et trouvera sa place à bord du PANG ». D’ici là, l’état-major de la Marine doit obtenir que la problématique RH soit convenablement prise en compte par les Armées, alors que la Marine nationale aura besoin d’un noyau de 300 marins pour permettre de constituer un vivier qualifié à l’horizon 2033. Un chantier dans le chantier.  Air & Cosmos du 26 novembre 

  • NATO Pitch Event and Deadline Reminder for Current IDEaS Calls for Proposals // Événement de présentation de l'OTAN et rappel des dates limites pour les appels de propositions IDEeS en cours

    3 décembre 2021 | Local, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    NATO Pitch Event and Deadline Reminder for Current IDEaS Calls for Proposals // Événement de présentation de l'OTAN et rappel des dates limites pour les appels de propositions IDEeS en cours

    NATO Pitch Event; Reminder deadlines for 5G and CDIS Beam Me Up nets the top Made in Canada Prize at the NATO Innovation Challenge Congratulations to Beam Me Up, winner of the Made in Canada prize in the Fall 2021 NATO Innovation Challenge! The team put together a stellar performance and won a special cash prize from IDEaS. The NATO Innovation Challenge Fall 2021 Pitch Day recorded video is now available on Youtube. Deadlines for 5G, Corrosion Detection in Ships Fast Approaching 5G: The Department of National Defence and the Canadian Armed Forces (DND/CAF) are seeking innovative solutions via the Faster, Stronger, More Secure: Advancing 5G capabilities and concepts for defence and security challenge. Deadline to apply is 2:00 PM (Eastern Time), Tuesday, December 7, 2021.   Corrosion detection: DND/CAF is also looking for functional solutions to rapidly and easily detect and inform the operators and engineers of all corrosion in a vessel while it is in operational use. Solutions will do so in a non-destructive manner that does not rely on human visual inspection or the removal of equipment.  See the Corrosion detection in ships page for details. Deadline to apply is 2:00 PM (Eastern Time), Thursday, December 16, 2021   Défi de l’innovation de l'OTAN; Rappel des dates limites pour les défis 5G et CDIS   Beam Me Up remporte le prix Fabriqué au Canada au Défi de l'innovation de l'OTAN   Félicitations à Beam Me Up, lauréat du prix Fabriqué au Canada lors du Défi de l'innovation de l'OTAN de l’automne 2021! L'équipe a réalisé une performance exceptionnelle et a remporté un prix spécial en argent d'IDEeS. La vidéo de la journée de présentation du Défi de l’innovation de l’OTAN de l’automne 2021 est désormais disponible pour être visionnée dans son intégralité sur Youtube. (disponible en anglais seulement)   Les dates limites pour les défis 5G et la détection de la corrosion à bord des navires approchent à grands pas   5G : Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes (MDN/FAC) recherchent des avancées technologiques pour les capacités 5G pour les défis de défense et de sécurité via le défi Plus rapide, plus fort, plus sécurisé : avancer les capacités et les concepts 5G pour la défense et la sécurité.   La date limite pour postuler est 14h00 (HNE), le mardi 7 décembre 2021.   Détection de la corrosion : Le MDN/FAC recherche également des solutions fonctionnelles pour détecter et informer rapidement et facilement les opérateurs et les ingénieurs de toute corrosion dans un navire pendant son utilisation opérationnelle. Les solutions le feront d'une manière non destructive qui ne repose pas sur une inspection visuelle humaine ou sur le retrait de l'équipement. Voir la page Détection de la corrosion à bord des navires pour plus de détails.   La date limite pour postuler est 14h00 (HNE), le jeudi 16 décembre 2021.      

Toutes les nouvelles du secteur