22 août 2018 | Local, Naval

Le gouvernement du Canada fait des investissements à long terme afin de protéger les navires et marins canadiens avec de l’équipement moderne et efficace

Communiqué de presse

Le 17 août 2018 – Esquimalt (C.‑B.) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Dans le cadre de la politique Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada a réitéré son engagement visant à faire en sorte que la Marine royale canadienne demeure une force navale agile, polyvalente et prête au combat. À l'appui de cet engagement, le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a souligné aujourd'hui l'attribution de deux contrats liés à l'équipement maritime.

Ces contrats permettront l'acquisition, la modernisation et le maintien en puissance des systèmes de défense pour la Marine royale canadienne. Ces investissements à long terme permettront l'amélioration des capacités de la Marine royale canadienne et le maintien de près de 50 emplois par année au cours des années à venir. Les contrats sont les suivants :

  • Un contrat de 94,2 millions de dollars a été attribué à Lockheed Martin Canada pour la maintenance du système RAMSES de contre-mesures électroniques (multimode, reprogrammable, embarqué à bord de navires).
  • Un contrat de 21,1 millions de dollars a été attribué à Rheinmetall Canada pour l'achat et l'installation d'un troisième dispositif de lancement à bord des frégates, améliorant la configuration actuelle du MASS.

Le système RAMSES de contre‑mesures électroniques (multimode, reprogramme, embarqué à bord de navires) est un système d'attaque électronique qui sert à protéger les frégates modernisées de la classe Halifax contre les missiles guidés par radiofréquence. Il emploie des signaux de brouillage afin de déjouer les missiles antinavires et les dérouter de leur trajectoire. Le MASS fait partie intégrante de l'équipement de défense contre les missiles antinavires à bord des frégates de la classe Halifax. Il s'agit d'un système de mise à feu utilisé pour lancer des leurres dans le but de protéger les navires contre les missiles antinavires guidés par radiofréquence, par laser et par auto‑directeurs à infrarouge.

Ces deux contrats permettront aux opérateurs d'équipement de combat naval de continuer à protéger les navires canadiens, et leurs équipages, gr'ce à un équipement moderne et performant, tout en aidant à soutenir l'ensemble des flottes de la Marine royale canadienne.

Citations

« Ces investissements dans la Marine royale canadienne fournissent à nos femmes et nos hommes en uniforme ce dont ils ont besoin pour réussir leurs missions. Ils créent aussi des emplois en Colombie-Britannique, et à travers le Canada, pour plusieurs années à venir. Notre politique de la défense – Protection, Sécurité, Engagement – a promis une Marine agile et polyvalente, et nous tenons cette promesse aujourd'hui avec cet investissement de 115 millions de dollars. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense

« Notre gouvernement est déterminé à b'tir une force militaire plus souple et mieux équipée tout en faisant une utilisation optimale des fonds publics. Avec ces systèmes, les frégates de la Marine royale canadienne disposeront de l'équipement moderne dont elles ont besoin pour s'acquitter de leur travail en toute sécurité dans différents environnements, au pays et à l'étranger. »

Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité

Faits en bref

  • Le contrat relatif au système RAMSES sera valide jusqu'à la fin des années 2030, si toutes les options sont exercées, et permettra d'assurer le maintien de la capacité d'attaque électronique à bord des frégates de la classe Halifax.

  • Le MASS a remplacé le système SHIELD devenu obsolète. L'installation d'un troisième lanceur permettra aux frégates de la classe Halifax d'assurer une couverture de défense contre les missiles antinavires sur 360 degrés.

https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/nouvelles/2018/08/le-gouvernement-du-canada-fait-des-investissements-a-long-terme-afin-de-proteger-les-navires-et-marins-canadiens-avec-de-lequipement-moderne-et-eff.html

Sur le même sujet

  • RCAF implements new bio-containment capability to transport infectious patients

    24 mars 2021 | Local, Aérospatial

    RCAF implements new bio-containment capability to transport infectious patients

    February 1, 2021 Royal Canadian Air Force Public Affairs Click on the photo under “Image Gallery” to see more photos.  With the world still dealing with the threats posed by the COVID-19 pandemic, the Royal Canadian Air Force (RCAF), in collaboration with Canadian Forces Health Services Group, is implementing a new bio-containment capability for the…

  • Le gouvernement Trudeau a lancé un appel à l’action à tous les fournisseurs canadiens pour accélérer la lutte contre le COVID-19

    23 mars 2020 | Local, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité

    Le gouvernement Trudeau a lancé un appel à l’action à tous les fournisseurs canadiens pour accélérer la lutte contre le COVID-19

    Si vous êtes un manufacturier canadien ou une entreprise canadienne qui peut aider le Canada à répondre aux besoins en fournitures médicales, mobilisez-vous! Vous pouvez faire une différence si : Vos activités manufacturières sont basées au Canada ou vous avez facilement accès aux intrants nécessaires par le biais de votre chaîne d'approvisionnement. Vous disposez d'équipements pouvant être modifiés ou d'installations qui pourraient être réorganisées rapidement pour répondre aux besoins médicaux, notamment pour fabriquer de l'équipement de protection individuelle comme des gants, des masques et des blouses chirurgicales; des désinfectants; des lingettes; des ventilateurs; et d'autres équipements et fournitures médicaux. Vous avez des travailleurs qualifiés capables de réagir et qui seraient disponibles pour travailler dans les circonstances actuelles. Veuillez envoyer une brève description de votre offre à ic.mid-dim.ic@canada.ca

  • Arrival of new aircraft, lack of trained staff will cause 'significant disruption' for RCAF, generals told

    21 avril 2023 | Local, Aérospatial

    Arrival of new aircraft, lack of trained staff will cause 'significant disruption' for RCAF, generals told

    The Royal Canadian Air Force is dealing with a high number of inexperienced personnel, as well as shortages of staff in key jobs.

Toutes les nouvelles