16 septembre 2020 | International, Aérospatial

Achat de Rafale par la Grèce, crise du secteur aérien : entretien avec Eric Trappier, président du GIFAS et PDG de Dassault Aviation

Eric Trappier, président du GIFAS et PDG de Dassault Aviation, s'exprimait ce matin sur RTL. Le dirigeant a notamment évoqué la commande de 18 Rafale par la Grèce, annoncée samedi 12 septembre. Les Rafale commandés par la Grèce seront livrés «dans l'année à venir, soit en 2021», indique M. Trappier. La commande comprendra 12 avions d' «occasion», actuellement opérationnels au sein de l'armée de l'Air française, une mesure décidée afin de répondre à l'urgence du besoin exprimé par la Grèce. Ces prélèvements d'appareils au sein de l'armée de l'Air française seront « compensés par la fabrication d'avions neufs », insiste M. Trappier. La fabrication de 18 Rafale garantit « un an de travail pour les chaînes de production de Dassault Aviation et de ses sous-traitants », souligne-t-il. M. Trappier rappelle également qu'une discussion avec le gouvernement français est en cours concernant l'achat d'une «cinquième tranche de 30 avions». Le Rafale est «un avion qui n'arrête pas d'évoluer, par standards successifs», souligne le dirigeant : «on est en train de développer le quatrième standard». Interrogé sur la crise que traverse actuellement le secteur de l'aéronautique, M. Trappier souligne que l'Etat est «très mobilisé» ; mais il met en garde contre le «changement d'hypothèse» qui surviendrait si «les frontières restent fermées et si le trafic aérien ne reprend pas». Il rappelle que le secteur de l'aéronautique travaille, depuis plusieurs années, à la mise au point d'un «avion décarboné», dont le développement s'est récemment accéléré avec le soutien du gouvernement. RTL Matin du 16 septembre

Sur le même sujet

  • UK Access defence science and technology research

    10 mai 2019 | International, Aérospatial, Naval, Terrestre, C4ISR, Sécurité, Autre défense

    UK Access defence science and technology research

    You can access defence science and technology research via our central repository, and submit your own research. Contents Access Dstl's published research Access wider defence science and technology research through Athena Find out about the latest research reports added to Athena Request full-text research reports Submit your research report to Athena Policy for re-use of information https://www.gov.uk/guidance/access-defence-science-and-technology-research

  • Le ministère des Armées se félicite de l’amélioration de la disponibilité de ses aéronefs

    11 janvier 2022 | International, Aérospatial

    Le ministère des Armées se félicite de l’amélioration de la disponibilité de ses aéronefs

    En décembre 2017, la réforme du Maintien en condition opérationnelle aéronautique (MCO Aéro) entérinait la création de la Direction de la Maintenance aéronautique (DMAé), sous l'autorité directe du Chef d'état-major des armées (CEMA). Sa t'che vise à simplifier la chaîne du MCO Aéro en regroupant tous les marchés de maintenance relatif à un type d'aéronef précis dans un contrat dit « verticalisé », lequel est ensuite notifié à un prestataire unique, avec une obligation de résultats à la clé. En mai dernier, la DMAé avait indiqué que 82 Rafale étaient disponibles en février 2021, contre 70 un an plus tôt. Des progrès avaient également été constatés pour les 67 hélicoptères d'attaque Tigre de l'Aviation légère de l'armée de Terre (ALAT), 31% d'entre eux ayant été considérés « disponibles » en 2020, contre 26% en 2017. Cependant, les points de référence ne sont pas les mêmes qu'en mai 2021. Ainsi, selon ces dernières, 55% des 98 Rafale en dotation au sein de l'armée de l'Air et de l'Espace (AAE) au premier juillet 2021 auront finalement été disponibles (contre 53% en 2018, sur une flotte de 102 appareils). Avec les prélèvements devant être effectués sur la flotte de Rafale de l'AAE afin d'honorer les commandes passées par la Grèce et la Croatie, l'amélioration de la disponibilité des appareils restants est un impératif. Opex360 du 10 janvier

  • Russia allocates another $1.23 bln to company buying planes from Western lessors
Toutes les nouvelles